Thèmes

merci mode merci

Rechercher
Derniers commentaires

bonjour je viens de lire la réponse sur ma question, merci beaucoup j'ai aussi un commentaire à faire sur le
Par red, le 14.11.2014

red, ta fille a une forme qui progresse par poussée et c'est la plus facile (hum!) à maitriser les traitements
Par Judith, le 13.11.2014

bonjour tout le monde ce n'etait que par hasard que je suis tombé sur ce site en charchant plus sur cette mys
Par red, le 13.11.2014

je suis juive avec une sep depuis 27 ans depuis un an elle m'handicape beaucoup et je ne sors plus de chez moi
Par Judith, le 05.11.2014

merci salma merci carole, mon e mail est lhmaria@hotmai l.com, si jamais tu ne reçois pas mon mail salma, tu p
Par maria, le 23.09.2014

Voir plus

Articles les plus lus

· Nouveau médicament pour le traitement de la sclérose en plaques
· Sclérose en plaques de type rémittente-récurrente AVONEX ou REBIF‎
· Pleure, pleure pleure. Il y a tant à pleurer
· La sclérose en plaque est-elle héréditaire ?‎
· Traitement prometteur contre la sclérose en plaques

· la sclérose en plaques (SEP) pourrait avoir une cause vasculaire
· c'est quoi la sclérose en plaque
· sep nouveauté
· Sclérose en plaques: un nouveau traitement possible suggéré
· acide fumarique médicament
· Je suis Malade ...........completement Malade
· thérapie cellulaire
· Nouvelle cible potentielle pour la thérapie de la sclérose en plaque
· Dr Zamboni
· ammasep

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 26.10.2007
Dernière mise à jour : 15.11.2011
54 articles


Un composé du safran, contre la neuroinflammation

Publié le 13/11/2011 à 20:37 par marocsclerose Tags : mode
Un composé du safran, contre la neuroinflammation

Ces chercheurs de l’Université d’Alberta (Canada) viennent d’établir un lien important entre un ingrédient actif de safran et la sclérose en plaques (SEP). La crocine, à l'origine de l'arôme du safran, vient de démontrer son potentiel contre la neuro-inflammation dans la sclérose en plaques. Des conclusions publiées dans l’édition du 1er novembre du Journal of Immunology. Le pouvoir protecteur de la crocine sur les neurones et dans certaines situations avait déjà été reconnu par de précédentes études, mais l’équipe de chercheurs a découvert que l'inflammation et un type spécifique de stress cellulaire sont étroitement liés et conduisent à cette démyélinisation et à cette neuro-dégénérescence. Dans cette expérience, l'utilisation de la crocine a supprimé l'inflammation et ce type particulier de stress cellulaire, entraînant une diminution des troubles neurologiques sur cultures de cellules atteintes de SEP et sur l’animal. Le Dr. Chris Power résume: «Nous avons constaté que ce composé de safran, la crocine, exerce un effet protecteur dans des cultures cellulaires du cerveau et d'autres modèles de la SEP. La crocine empêche les dommages aux cellules qui fabriquent la myéline, qui entoure les nerfs, dans le cerveau». Beaucoup de questions restent sans réponse sur le mode de fonctionnement de la crocine et ses effets neuroprotecteurs, mais cette recherche met en évidence son rôle possible dans un nouveau traitement des maladies à neuroinflammation chronique, comme la SEP. Cette recherche, en cours depuis 7 années, révèle un type particulier de stress cellulaire, consistant en l’absence de réponse de certaines protéines, identifié à des niveaux élevés dans les lésions cérébrales de SEP. Ce stress « du reticulum endoplasmique (RE) » est utilisé par les cellules pour s'adapter aux changements intercellulaires et intracellulaires et est étroitement liée à des voies inflammatoires. Les chercheurs confirment que ce stress du RE est une composante intégrante de la neuroinflammation et contribue au développement de certaines maladies neurologiques. Ce stress cellulaire pourrait avoir été causé par un virus ancien, explique le Dr. Power : «Nous avons tous ce virus ancien dans notre ADN, mais pour certaines raisons, il devient actif dans la sclérose en plaques »

Ces chercheurs de l’Université d’Alberta (Canada) viennent d’établir un lien important entre un ingrédient actif de safran et la sclérose en plaques (SEP). La crocine, à l'origine de l'arôme du safran, vient de démontrer son potentiel contre la neuro-inflammation dans la sclérose en plaques. Des conclusions publiées dans l’édition du 1er novembre du Journal of Immunology.

Le pouvoir protecteur de la crocine sur les neurones et dans certaines situations avait déjà été reconnu par de précédentes études, mais l’équipe de chercheurs a découvert que l'inflammation et un type spécifique de stress cellulaire sont étroitement liés et conduisent à cette démyélinisation et à cette neuro-dégénérescence.

Dans cette expérience, l'utilisation de la crocine a supprimé l'inflammation et ce type particulier de stress cellulaire, entraînant une diminution des troubles neurologiques sur cultures de cellules atteintes de SEP et sur l’animal. Le Dr. Chris Power résume: «Nous avons constaté que ce composé de safran, la crocine, exerce un effet protecteur dans des cultures cellulaires du cerveau et d'autres modèles de la SEP. La crocine empêche les dommages aux cellules qui fabriquent la myéline, qui entoure les nerfs, dans le cerveau».

Beaucoup de questions restent sans réponse sur le mode de fonctionnement de la crocine et ses effets neuroprotecteurs, mais cette recherche met en évidence son rôle possible dans un nouveau traitement des maladies à neuroinflammation chronique, comme la SEP.

Cette recherche, en cours depuis 7 années, révèle un type particulier de stress cellulaire, consistant en l’absence de réponse de certaines protéines, identifié à des niveaux élevés dans les lésions cérébrales de SEP. Ce stress « du reticulum endoplasmique (RE) » est utilisé par les cellules pour s'adapter aux changements intercellulaires et intracellulaires et est étroitement liée à des voies inflammatoires. Les chercheurs confirment que ce stress du RE est une composante intégrante de la neuroinflammation et contribue au développement de certaines maladies neurologiques. Ce stress cellulaire pourrait avoir été causé par un virus ancien, explique le Dr. Power : «Nous avons tous ce virus ancien dans notre ADN, mais pour certaines raisons, il devient actif dans la sclérose en plaques »


Commentaires (4)

marocsclerose le 13/11/2011
Eh oui faut le reconnaitre, nos parents le dsait toujours, Le Safran est ses effets positif pour eviter un accident vasculaire, dans un sens ceci rejoint la teorie de DR. italien Lol

http://marocsclerose.centerblog.net


Lamia le 14/11/2011
Le Safran comme il a fait Dr Elhachemi das sans traitement contre la SEP...


Anonyme le 30/05/2012
J'utilise depuis 20 ans, le livre du docteur Pénoël sur le résultat de 40 ans de recherche en milieu hospitalier sur les huiles essentielles. Pour avoir utilisé plusieurs huiles selon ses recommendations et toujours trouvé ces dernières terriblement efficaces, je me permet de vous faire part de ses résultats concernant la sclérose en plaques:
Cistus ladiniferus L. pineniferum (Ciste ladinifère à pinène (ram.feuillés - Cistacées). (A acheter en pharmacie, après consultation chez homéopathe).
A noter que les huiles essentielles sont surtout efficaces en début de symptome.


Chris le 23/03/2013
Si c'est bien la crocine qui est à l'origine de ces vertus alors c'est la composante de la couleur et non de l’arôme. La composante de l’arôme c'est la picrocrocine et la composante du parfum c'est la safranal !


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Un composé du safran, contre la neuroinflammation
Ces chercheurs de l’Université d’Alberta (Canada) viennent d’établir un lien important entre un ingrédient actif de safran et la sclérose en plaques (SEP). La crocine, à
RDV Lundi 14 Novembre 18h00 Naissance de l'AMAMA Alzheimer
Nous, Aidants familiaux des malades atteints de la maladie d’alzheimer, membres du corps médical, membres de la société civile, avons l’honneur de vous inviter à la soiré
Nous, enfants, proches de malades Alzheimer à Casablanca!
le 11/11/11, date simple à retenir marquera la rencontre naturelle et avant première de notre réseau d'aidants familiaux de l'AMAMA, l'occasion de faire connaissance entr
2 compléments alimentaires proposés comme traitement
 Les facteurs environnementaux et héréditaires associés à la sclérose en plaques (SEP) convergent pour modifier une fonction cellulaire critique liée à la maladie, selon
des atteints de SEP vont gravir le Mont Atlas au Maroc
samedi 16 avril 2011 à 21h16 (Belga) Dix personnes atteintes de sclérose en plaques ont décollé samedi soir de Brussels Airport vers le Maroc où elles tenteront de graver
forum